Publié sur Laisser un commentaire

Vague de Concours : Fête au jardin

VDC été 2024 participation sur Facebook @tailleetretailles

Une nouvelle édition de la Vague de Concours – Créateurs Québécois est en cours. Cette fois-ci, le concours aura lieu sur ma page Facebook, et le thème est Fête au jardin.

Tu aimerais gagner l’ensemble de 4 couvre Mr Freeze que je fais tirer? 😍 Pour participer, il te suffit de commenter la publication concours sur Instagram avant le tirage, qui se tiendra le dimanche 16 juin 2024 à 20h.

N’oublie pas de visiter la page Facebook officielle de la Vague de Concours – Créateurs Québécois pour participer à tous les tirages! 🌊 Nous sommes plusieurs centaines d’entreprises à offrir un prix durant l’événement.

Bonne chance! 🍀

N’hésite pas à partager sur ton fil et dans tes groupes préférés pour booster la visibilité de l’événement! 🙏

Vague de Concours Alerte à la fraude Source : Facebook.com/vaguedeconcours
À chaque Vague, plusieurs fraudeurs tentent de profiter de l'excitation des internautes pour se faire passer pour une entreprise participante et leur soutirer des informations ou de l'argent. 
Sois vigilante, et signale à Meta toute tentative d'arnaque.

Les arnaques les plus fréquentes par rapport à la Vague de Concours :

  • Un compte (personnel) avec le nom et l’image de profil d’une entreprise participante te contacte en privé pour te dire que tu as gagné, et te renvoie sur un site où tu dois entrer des infos personnelles, telles que adresse, téléphone, # de carte de crédit… Drapeau rouge!
    • Le tirage a lieu sur chaque page Facebook/Instagram/TikTok de chaque entreprise participante le dimanche à 20h. Le gagnant est annoncé en commentaire sur la publication originale, dans le fichier des gagnants de la page Facebook officielle de la Vague, et parfois dans une autre publication de la page officielle. C’est au gagnant de contacter l’entreprise via sa messagerie officielle pour réclamer son prix. Normalement, l’entreprise doit laisser 48h au gagnant pour se manifester, avant de tenter de le joindre autrement.
    • Aucun paiement ne peut être demandé au gagnant d’un prix de la Vague, donc aucune entreprise participante n’a besoin de ton # de carte de crédit si tu gagnes un prix.
    • Signale tout compte portant le nom d’une entreprise participante à Meta. Il faut souvent plusieurs signalements avant que Meta ne ferme les comptes frauduleux. Contacte aussi la véritable page entreprise en question pour l’avertir que quelqu’un tente de frauder ses fans. L’entreprise pourra alors être davantage vigilante et faire un message d’intérêt général à ce sujet.
  • Un commentaire qui semble venir de la page officielle du concours répond à ton commentaire sur une publication concours et te renvoie à un formulaire de participation sur un site web… Drapeau rouge!
    • Encore une fois, tout le concours se déroule sur Facebook, Instagram ou TikTok. Dès qu’on tente de te soutirer des informations sur un site externe, c’est une fraude.
    • Signale tout compte et commentaire qui semble frauduleux tant à Meta qu’à la page officielle.
Vague de Concours Nouvelle stratégie de fraude
Source : Facebook.com/vaguedeconcours
Publié sur Laisser un commentaire

Bilan annuel 2023 : Le verdict

Bilan annuel : le verdict

Après le rush des marchés de Noël et le congé des Fêtes, vient l’heure du bilan annuel. D’après toi, comment a été mon année 2024?

Au cours du mois de janvier, j’ai réfléchi à mon année 2023 et fait mes comptes. J’ai aussi analysé les marchés auxquels j’ai participé, de même que ma présence en ligne.

Année difficile pour les entreprises zéro déchet

La tendance 2022 a continué en 2023. De nombreux commerces et entreprises de vrac et zéro déchet ont fermé leurs portes, les unes après les autres. Les ventes n’ont pas repris le rythme de 2020-2021, qui étaient plutôt bonnes.

En tout transparence, Taille & Retailles n’échappe pas à la tendance… Pas au point de devoir fermer, mais je ne suis pas près de réaliser mon rêve de vivre de mon entreprise.

Des ventes “moins pire” qu’en 2022, mais tout de même décevantes

Mon bilan annuel révèle des ventes 74% supérieures à celles de 2022, ce qui est encourageant. Mais 2022 avait été vraiment désastreux avec à peine 13 300$ de ventes.

2023 n’a cependant pas été à la hauteur de mes objectifs, avec des ventes 25% inférieures à 2020 et 2021, où j’avais vendu autour de 30 000$. Mais même à ce niveau de vente, il ne m’en reste qu’environ la moitié après avoir payé toutes mes dépenses d’entreprises, puis l’impôt prend sa part aussi…

Points de vente en difficulté

J’avais déjà perdu plusieurs de mes points de vente en 2022. En 2023, un de mes derniers points de vente, la boutique Éco-Vrac à Valleyfield a aussi fermé ses portes.

Heureusement que le Marché Écolocal continue de fonctionner et de vendre mes produits. Je suis aussi très fière de mon nouveau point de vente, La Gourgane, Épicerie écoresponsable, à Baie-Saint-Paul.

J’espère que la vague de fermetures de commerces s’achève et que ceux qui restent pourront de nouveau prospérer. Dans le meilleur des mondes, il me faudrait 3 ou 4 nouveaux points de vente en 2024. Est-ce que je rêve en couleurs?

Bilan des marchés de Noël très positif

La bonne nouvelle, c’est que les mois d’octobre, novembre et décembre ont dépassé mes attentes pour les ventes. Les marchés de Noël de Sherbrooke, Vaudreuil-Soulanges, Gatineau et Laval ont été exceptionnels. Ça a valu la peine de travailler 9-10h par jour, 7 jours sur 7 pour 5 semaines. Je ne pourrais pas garder ce rythme toute l’année, par contre!

J’avais aussi eu un excellent mois d’août, grâce à ma participation à l’Écomarché de l’Île Saint-Bernard. Malheureusement, cet événement fera relâche pour 2024.

Les ventes lors d’événements en personne ont représenté 70% de mon chiffre d’affaires en 2023. Je vais donc tenter, en 2024, de fréquenter davantage de gros événements, surtout s’ils sont reliés à l’environnement. As-tu des suggestions pour moi?

Boutique Etsy toujours en pause

Ma boutique Etsy est toujours en pause, car ils n’ont pas réglé, depuis le 1er juillet 2022, le problème des taxes pour les entreprises canadiennes inscrites. La situation reste donc inchangée depuis mon bilan annuel dernier.

Pour faire une histoire courte, il faudrait que j’inclue les taxes sur Etsy, mais c’est non seulement illégal (le client doit voir le détail des taxes payées), mais difficile à gérer vu les différents taux de taxes selon la province de l’acheteur au Canada. En plus, ça réduit la compétitivité des entreprises inscrites aux taxes par rapport aux autres, qui affichent un prix avant taxes… Etsy campe sur ses positions depuis, et je n’entrevois pas de changement.

J’aimerais beaucoup la rouvrir pour retrouver des ventes aux USA et dans le reste du Canada. Mais malgré toute ma bonne volonté en 2023, je n’ai pas trouvé comment, ni le temps de gérer tout ça. Je vais voir où ça se place dans mes priorités pour 2024.

Beaucoup de temps investis

Je travaille à mon entreprise une moyenne de 3 jours semaine, en plus de mon autre emploi à 3 jours semaine, et je prends congé en novembre-décembre pour travailler 7 jours sur 7 pour les marchés de Noël.

Une fois toutes les dépenses d’entreprises payées, j’estime avoir gagné environ 7,40$/h, avant impôt… C’est assez décourageant, n’est-ce pas? Une chance que je crois à la pertinence de mes produits pour la planète!

Un de mes objectifs pour 2024 sera donc de réduire le temps passé aux tâches administratives, pour me concentrer principalement sur celles qui rapportent. Ce ne sera pas une chose facile, par contre.

Moins de choix de tissu et d’inventaire

Puisque les ventes avaient beaucoup baissé en 2022, j’avais réduit mes achats de nouveaux tissus en 2023. Je n’ai donc que renouvelé mes meilleurs vendeurs, tels le tissu Pains et le tissu Fromages en 2023. Mes dépenses de matériel ont donc été plus raisonnables l’an dernier.

Cette année, je vais pouvoir en acheter de nouveau, mais je vais m’assurer de ne pas me laisser emporter lors des choix de nouveaux tissu.

Comme j’ai réduit l’offre sur mon site web pour le rendre plus facile pour les visiteurs, je ne compte pas annoncer plusieurs nouveaux tissus à la fois. Ce ne sera probablement pas plus d’un par saison, peut-être moins, selon mon stock et les ventes.

Modérer mes achats et mon offre m’aidera aussi à avoir moins d’articles restants dans des tissus que je n’ai plus en stock. Car mine de rien, un inventaire trop disparate, c’est coûteux et plus complexe à gérer. Le tout devrait rendre mon prochain bilan plus positif, je l’espère bien!

Vague de concours 2.0

Je me suis inscrite de nouveau comme membre annuel aux vagues de concours , puisque vous avez été plusieurs à me dire que vous m’avez connue grâce aux Vagues.

En plus, il y aura du nouveau pour les Vagues en 2024, grâce à une nouvelle administration. Entre autres, les Vagues auront lieu sur le réseau social de notre choix. On pourra même décider de faire plusieurs concours (1 pour chaque réseau). J’ai bien hâte de voir comment ça va aller cette année!

Parlant de réseaux sociaux…

Tu as peut-être déjà remarqué que je publie moins qu’avant sur Facebook et Instagram. Je vais probablement réduire encore ce rythme pour 2024, puisque la visibilité que j’y obtiens est minime et se transforme peu en ventes. Ça va m’aider à trouver du temps pour ce qui compte vraiment : mes points de vente, mes marchés et mon site web.

Je vais concentrer mes énergies sur l’infolettre, puisque c’est là où les gens vraiment intéressés me suivent. Le taux de visibilité est aussi nettement supérieur aux réseaux sociaux, où à peine 2-3% des abonnés voient mon contenu.

Mon Commerce En Ligne

Grâce au parcours que j’ai fait en 2023 avec le programme Mon Commerce En Ligne, je réalise que la majorité de mon trafic et de mes ventes en ligne viennent de Google. Les réseaux sociaux et même l’infolettre ne comptent que pour une part minime de ce trafic. Je travaille donc beaucoup à améliorer le référencement Google de mon site web.

Un blogue plus pertinent

Si tu es abonnée à mon infolettre, tu as sûrement remarqué que je publie beaucoup moins qu’avant sur le blog, mais des articles plus complets et mieux structurés. Je travaille à réviser mes publications des dernières années et à les rassembler dans des articles plus pertinents pour mes visiteurs.

C’est un travail de longue haleine, que j’ai entamé l’été dernier et qui se continuera en 2024.

Prochaine étape : révision de prix et planification 2024

Au cours du mois de février, je vais planifier mon année 2024 et analyser les coûts pour ajuster mes prix en fonction de l’inflation. Compte tenu que j’ai fait moins d’achats en 2023, j’espère pouvoir limiter l’augmentation des prix.

Je devrais avoir terminé mes calculs à la mi-février. D’ici là, profite bien des prix 2023! 😉

Révision des coûts de livraison possible

Je verrai aussi si je dois ajuster les coûts de livraison et/ou le seuil de livraison gratuite. J’aimerais beaucoup le rendre plus accessible, mais à vue de nez, en 2023, j’ai dépensé 60% de plus en frais de livraison que ce que j’ai facturé à mes clients…

Je vais devoir analyser en détails les avantages et inconvénients d’inclure une plus grande part des frais de livraison dans les prix de base de mes produits avant de modifier quoi que ce soit.

Le verdict du bilan annuel 2023 : On continue d’avancer pour 2024!

Alors voilà, je m’enligne pour une année 2024 tout en continuité de ce que j’ai entrepris en 2023. Je maintiens mon espoir qu’à force de persévérance et de travail acharné, le succès attendu viendra pour Taille & Retailles.

Au Québec, seul 35% des nouvelles entreprises passent le cap du 5 ans. Mon entreprise a eu 5 ans à l’automne, et je suis encore là. C’est déjà un bon signe, ne crois-tu pas?! #penseepositive