Publié sur Laisser un commentaire

22 avril : Jour de la Terre

22 avril : Jour de la Terre

Que feras-tu pour la planète pour le Jour de la Terre? Ce serait une bonne occasion de te questionner sur tes habitudes et tes priorités pour que tes gestes aient un maximum d’impact sur ton empreinte écologique. Plus nous serons nombreux à la faire, plus nos gestes additionnés auront une incidence notable. C’est le pouvoir du NOUS.

Mets-tu tes priorités à la bonne place dans tes efforts pour réduire ton impact environnemental? 🌳

Fais-tu les bons choix pour réduire ton impact?

C’est fou comme il y a des différences entre ce que les gens en général perçoivent comme important, et ce que les experts considèrent vraiment important. ‼️

Alors si tu as peu de temps et d’énergie à consacrer à des gestes pour aider l’environnement, voici où mettre tes priorités, selon cet intéressant article de Protégez-Vous.

Première priorité selon les experts : réduire sa consommation de produits d’origine animale

Réduire la consommation de produit d’origine animale, surtout la viande rouge serait ce qui a le plus d’impact écologique. 🥩 Ce n’est pas facile de modifier nos habitudes alimentaires, mais faire une plus grand place à l’alimentation végétarienne dans notre assiette serait très bénéfique pour l’environnement.

Deuxième geste qui a le plus de poids : les transports

Marcher, utiliser le vélo ou emprunter les transports en commun lors des déplacements quotidiens font une grande différence dans notre empreinte écologique. 🚲 🚌

En troisième position : les experts condamnent le gaspillage alimentaire

Pour réduire les GES liés à la production et au transport des aliments, il est primordial d’utiliser au maximum les ressources produites. En ce sens, le gaspillage alimentaire est une très grande source de pollution.

Quatrième priorité des experts pour une consommation durable : réduire ses achats et éviter la surconsommation

Pour celle-là, la société nord-américaine a de grosses croûtes à manger. La quasi-totalité des entreprises de produits et services misent sur la croissance infinie pour rester en affaires. Et les pays en voie de développement comptent sur nous pour acheter tous les produits à bas prix qu’ils produisent…

Finalement, ce cinquième geste fera une différence sur ton empreinte écologique : avoir une habitation bien isolée.

Au Québec, le chauffage en hiver et la climatisation en été sont de grands consommateurs d’énergie. Malgré que notre électricité soit plus verte et moins dispendieuse qu’ailleurs dans le monde, il faut la ménager. Bien isoler son habitation permet de conserver l’énergie utilisée là où elle fera une différence.

En ce Jour de la Terre, j’aimerais continuer de travailler sur le geste qui aura le plus d’impact

J’avoue que je travaille fort à diminuer notre consommation familiale de viande, mais que je manque rapidement d’idées en matière de recettes végétariennes. Depuis longtemps, quand je pense à un menu, c’est d’abord la protéine qui me vient en tête, et que c’est souvent de la viande. 🙊

Je remplace aussi souvent que possible la moitié de la viande hachée d’une recette par des lentilles, et on alterne entre les burgers “normaux” et végés, ou on mange des pâtes et de la salade plus souvent, mais ça me semble un peu répétitif. Ce n’est tellement pas dans nos moeurs de Nord-Américains… 🙈

As-tu des idées de recettes, ou des sites de recettes végés à me proposer? Comment arrives-tu à diminuer ton impact écologique dans ton assiette?

Pour le Jour de la Terre et toute l’année, choisir des gestes qui auront un grand impact et être nombreux à le faire devrait être notre priorité à tous!

Répondre