Publié sur

Les roses éternelles version Taille & Retailles

Roses éternelles Taille & Retailles : un trio de couvre-bols réutilisables présenté en roses.


La St-Valentin 💘, c’est bientôt! Imagine combien tu pourrais offrir un cadeau à la fois utile, écologique et adorable en présentant un trio de couvre-bol comme des roses éternelles! 🤩

Le sourire de la personne qui recevra ce cadeau pratique, écolo et si bien présenté vaudra de l’or! 🌹

En plus, c’est super simple à faire, même si tu as 2 mains gauches!

Il suffit de plier chaque couvre-bol en deux, puis de le rouler à partir d’un côté. Une petite pince, et voilà! Le tour est joué!

Instructions vidéos simples

Une image vaut mille mots, alors visionne ce tutoriel vidéo qui explique comment transformer tes couvre-bols en fleurs.

Pas un artiste du tout? Pas de problème!

Si tu trouve l’idée géniale, mais ne te sens vraiment pas artiste et aimerait que je te fasses un prêt-à-partir, contacte-moi pour en discuter! 🤩

Publié sur Un commentaire

“Vendre en ligne, c’est full facile!” – Monsieur Madame Tout-le-monde

Vendre en ligne, c'est full facile!

“T’as juste à vendre tes produits en ligne, c’est facile! Je suis sûr que ça se vendrait bien.” Quand j’entends ce genre d’affirmation, j’ai toujours les oreilles qui frisent.

Le Vendredi Fou, le fameux “Black Friday”, nous donne l’impression que vendre en ligne, c’est un jeu d’enfant.

Mais non. Ce n’est vraiment pas si facile que ça! On y met BEAUCOUP de temps et d’énergie, et aussi beaucoup d’argent. Et ce, avant même de savoir si on va vendre pour la peine. 😖

C’est particulièrement le cas pour les petites entreprises, qui ne peuvent se payer les services des agences de marketing qui connaissent tous les trucs pour accrocher les acheteurs.

Il y a aussi plusieurs frais à payer lors d’une vente en ligne.

Les frais de transaction des émetteurs de cartes de crédit

Le premier type de frais, ce sont les frais de transaction par carte de crédit. Pour les petites entreprises qui n’ont pas les moyens de payer un forfait mensuel des grandes banques, on parle d’environ 3% pour la majorité des plates-formes de vente : Etsy, Square, Paypal, Stripe et autres.

Mais le paiement par carte de crédit est le seul légal au Québec pour les achats en ligne. Le client qui ne reçoit pas le bien immédiatement doit avoir accès à la rétrofacturation en cas de litige avec le vendeur.

Etsy et les autres Amazon de ce monde ont les dents longues…

À titre d’exemple, la commission sur chaque vente sur Etsy est de 6,5%. Ces frais s’ajoutent aux frais de fiches de 0,20USD (+- 0,27CAD) pour chaque produit vendu. Ces frais sont aussi facturés aux 4 mois si la fiche n’a pas été vendue.

Il y a aussi des frais supplémentaires si la vente vient d’une publicité Etsy sur Google ou autre… 12% pour les boutiques qui vendent moins de 10 000$ US par an et 15% pour les autres. Les boutiques ne peuvent se soustraire à ces frais, ni demander que leurs produits ne soient pas utilisés pour la publicité externe.

Ne te méprends pas : je considère que c’est normal de payer pour un service. Etsy est extraordinaire pour donner de la visibilité à une entreprise débutante ou même pour percer des marchés étrangers comme les USA. 🇺🇸

Ils offrent une plate-forme pour vendre en ligne qui ne nécessite pas d’entretien autre que nos propres fiches produits. C’est pratique pour une majorité de vendeurs. 👍

Par contre, c’est important que le client (toi!) sache qu’à chaque fois qu’il achète un produit sur Etsy, de 10 à 25% du montant payé avant taxes ne revient pas au vendeur. Cette portion ne paie ni ses matériaux, ni son temps de création, ni ses frais d’entreprise, ni son temps de gestion…

Tout le monde veut la livraison gratuite

Pour rester compétitif face aux gens de la vente en ligne, les petites entreprises sont fortement incitées à offrir la livraison gratuite à leurs clients. Etsy est très insistant sur ce fait, et réduit la visibilité des boutiques qui ne l’offrent pas.

Mais au Québec, on ne s’en tire pas en bas de 2$ par envoi, plus le coût du matériel d’emballage si on a la chance d’avoir de petits items qui passent en poste lettre. Si on doit envoyer en colis, c’est minimum 10-12$ par envoi.

Les boutiques offrant de petits articles peu dispendieux sont donc pénalisées. Elles doivent augmenter significativement leurs prix pour offrir la livraison “gratuite”, qui est en fait livraison incluse dans le prix…

Opter pour un site web indépendant

C’est pour cette raison que plusieurs entreprises, comme Taille & Retailles en 2021, décident d’avoir leur propre site web. Lorsque les frais fixes d’un site dédié deviennent moins coûteux que les frais à chaque vente chargés par Etsy, il est temps de changer.

Entre 2021 et 2022, je n’ai conservé ma boutique Etsy que pour le trafic et les ventes qu’eux m’amenaient. Je me suis mise à diriger les gens qui me connaissent grâce à mes efforts sur les réseaux sociaux et en personne sur mon propre site web.

Ça aussi, ça demande du temps et des investissements. Mais les frais de vente sur Etsy commençaient à m’étouffer financièrement… 😵‍💫

J’ai mis ma boutique Etsy en pause le 1er juillet 2022.

J’ai finalement été forcée de mettre ma boutique Etsy en pause lorsqu’ils ont changé les règles concernant les boutiques inscrites aux taxes canadiennes. En effet, le Canada a exigé des plate-formes de vente en ligne de charger les taxes applicables à tous les acheteur à partir du 1er juillet 2022.

En soi, ce changement n’aurait pas dû changer radicalement quoi que ce soit pour les boutiques. Etsy facturait déjà les taxes et les remettait aux boutiques qui fournissaient leurs informations fiscales. Chaque boutique inscrite aux taxes, comme Taille & Retailles, était responsable de remettre aux gouvernements concernés les taxes facturées. Le système fonctionnait déjà bien et selon les règles fiscales canadiennes.

Mais plutôt que de continuer ainsi pour les boutiques facturant déjà les taxes, et de gérer les taxes pour les boutiques non inscrites, Etsy a plutôt décidé unilatéralement de cesser de facturer les taxes pour les boutiques inscrites. On nous a dit d’inclure les taxes dans nos prix…

Mais inclure les taxes dans les prix, c’est :

  1. Illégal, car le client doit avoir le détail des taxes payés sur sa facture, ce qu’Etsy n’offre plus. Il aurait donc fallu que la boutique envoie une nouvelle facture avec le détail des taxes pour chaque vente faite sur Etsy?
  2. Impraticable, car les taux de taxes varient de 5 à 15% selon la province de livraison des articles. Est-ce qu’une boutique doit choisir de facturer le maximum à tous ses clients et ainsi pénaliser jusqu’à +10% certains client? Facturer le minimum et absorber la différence (encore des coûts!)? Rembourser à chaque vente le surplus, plus de gérer ces différences dans sa comptabilité?
  3. Injuste, puisque le prix affiché sera plus élevé dans la recherche. Les boutiques inscrites aux taxes deviennent donc moins compétitives et se retrouvent plus bas lors de recherches par les clients.

Même suite à plusieurs contacts de regroupement d’artisans, Etsy n’a toujours pas changé sa façon de faire. Le MRQ a aussi été contacté à ce sujet. Mais c’est resté lettre morte. Ma boutique Etsy est donc fermée depuis. C’est dommage, car j’aimais bien la visibilité que ça m’offrait. J’aimerais aussi avoir de nouveau la possibilité de vendre aux USA…

Tous les à-côtés oubliés de la vente en ligne

Vendre en ligne, c’est aussi beaucoup de temps :

  • Marketing
  • Promotion
  • Réseaux sociaux
  • Dédoublement de travail pour diverses plate-formes incompatibles
  • Gestion de l’inventaire entre les différentes plate-formes

Comment peux-tu aider tes entreprises favorites à tirer leur épingle du jeu avec tous ces frais de vente en ligne?

Aide tes entreprises locales favorites à vendre en ligne : utilise leur site web dédié, achète en personne comptant ou débit, achète dans un point de vente local, parles d'elles autour de toi, interagit sur leurs réseaux sociaux, inscris-toi à leur infolettre, laisse un avis, éduque les autres consommateurs.
  • Utilise leur site web dédié pour faire tes achats, lorsqu’elles en ont un.
  • Achète en personne lors de marchés et paie comptant ou par carte de débit, plutôt que par carte de crédit.
  • Achète dans l’un des points de vente local qui les distribue. Il y a des frais associés à ce type de vente aussi, mais moins de gestion pour chaque vente. Et la partie qui revient au point de vente reste ici, plutôt que d’aller à l’étranger.
  • Parle de tes entreprises locales préférées autour de toi . Dirige tes proches vers leur site web dédié lorsque c’est possible.
  • Aime, commente et partage leurs publications sur les réseaux sociaux . Cela aide leur visibilité, parce que là aussi, ce n’est pas facile.
  • Inscris-toi à leur infolettre pour qu’ils puissent te rejoindre plus facilement que sur les réseaux sociaux.
  • Laisse un avis leur page Facebook, leur site web, leur fiche Google ou Etsy. Partage au monde entier combien tu es satisfaite de ton achat!
  • Réponds à M. Mme Tout le monde qui parle sans savoir : l’éducation des consommateurs, c’est super important!

Finalement, vendre en ligne, c’est plus complexe et dispendieux qu’il ne le semble, à première vue!

Frais de transaction, commissions de plate-forme de vente, gestion, coûts de livraison, et plus encore. Tout ça s’ajoute au reste des tâches liées à une entreprise : coûts des matériaux, de la main d’oeuvre, locaux, production, gestion, comptabilité… Bref, non, vendre en ligne, ce n’est pas “full facile”!

En 2023, c’est presque obligatoire de vendre en ligne, et c’est correct. On est rendus là. Mais en tant que consommateur, il est important de cesser de penser que chaque sou versé à une entreprise lui revient en profit net.

🤗 Merci de ton support envers les entreprises d’ici! ⚜️

Publié sur Laisser un commentaire

L’achat local au Québec, c’est capital!

Éditorial sur l'achat local au Québec par Taille & Retailles

Aujourd’hui, au Québec, on entend un peu moins parler de l’importance de l’achat local que durant la pandémie. J’avais donc envie de te rappeler combien c’est important, autant au niveau social qu’environnemental.

L’achat local versus la dépendance aux pays exportateurs

La pandémie nous a fait réaliser combien nous sommes tributaires de toutes les productions qui ont été exportées au fil des années dans des pays où le coût de la main d’oeuvre est vraiment plus bas qu’ici.

Durant les derniers 40 à 50 ans, les entreprises et les gouvernements ont privilégié la production à bas coût en grande quantité 💰, plutôt que la qualité et la production locale. Mais ils ont oublié le coût social et environnemental de telles mesures.

Perte de la main d’oeuvre locale

D’abord, on se rend compte que nous n’avons plus beaucoup de main d’oeuvre ouvrière, d’entretien et pour les commerces de détail.

Toutes les entreprises de ces domaines te le diront : ils cherchent de la main d’oeuvre partout! Que ce soit les épiceries, les restaurants rapides, les commerces de matériaux de construction, les usines et même les établissements de santé : tous ont le même problème de recrutement.

Les travailleurs manuels : plus importants qu’on ne l’imagine!

Notre société a graduellement cessé de valoriser le travail manuel pour les emplois à formation universitaire. On s’est dit qu’il était tellement moins coûteux d’importer que d’engager localement, donc les usines ont peu à peu fermé. Puisque nous n’avions plus d’usines, le nombre et la qualité des emplois ouvriers et manuels n’ont cessé de diminuer.

C’est bien, de former des cerveaux, on en a de besoin.

Mais sans mains pour produire les idées des cerveaux, on n’ira pas loin!

On réalise maintenant notre erreur : plus personne ne veut faire les tâches manuelles, qui sont souvent sous-payées et dévalorisées. On a oublié que sans un employé d’entretien pour désinfecter la salle d’opération, le meilleur chirurgien du monde ne pourra pas assurer la qualité de son travail! Et ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres…

Loin des yeux, loin du coeur

Sans compter qu’en engageant à moindre coût à l’étranger, on encourage l’exploitation des travailleurs dans ces pays, qui n’ont pas souvent des conditions de travail alléchantes! Cela à un coût, mais puisque c’est loin de nos yeux, on a tendance à l’oublier.

L’effet pernicieux de l’importation de masse

Maintenant que nous avons perdu la capacité de fournir nos propres besoins en matériaux et produits de base, on voit que lorsqu’il y a pénurie, comme durant la pandémie de covid-19, on n’est plus les premiers sur la liste pour recevoir ces biens!

Que ce soit pour les masques, la production de médicaments et vaccins, les puces électroniques, et même la nourriture, nous devons acheter une grande partie de ces produits à l’étranger. En cas de défaut dans la chaîne d’approvisionnement d’importations, notre société d’abondance peine à suivre…

As-tu vu les tablettes vides dans les grandes chaînes? Ils manquent de produits à te vendre, mais aussi parfois simplement de mains pour mettre ces produits sur les tablettes!

L’achat local au Québec peut diminuer le coût environnemental de notre consommation

L’autre chose qu’on a oublié en exportant nos usines, c’est le coût environnemental.

La partie la plus visible du coût environnement de l’importation est le transport.

Souvent, la matière est produite à un endroit du globe, puis transportée vers un autre endroit pour être traitée, et encore à un autre endroit pour être transformée en produit, pour finalement être transportée de nouveau vers le pays qui le revendra.

Même une fois arrivée ici, le produit être souvent voyagé d’un port vers un centre de distribution, puis vers un magasin.

Allô la production de gaz carbonique!

Normes environnementales douteuses ou inexistantes des pays exportateurs

Ce qu’on voit moins, c’est que les produits importés sont souvent fabriqués dans des pays où les normes environnementales ne sont pas sévères, voire inexistantes ou non appliquées. On encourage donc des entreprises peu scrupuleuses à laisser passer des déversements toxiques, à jeter les résidus n’importe comment, à utiliser des produits chimiques dangereux sans protection adéquates, et plus encore.

Dans un monde de plus en plus interconnecté, la pollution d’un endroit affecte tout le reste de l’écosystème. C’est un pensez-y bien!

Alors quand tu regarde un produit conçu et fabriqué ici, il te semble peut-être dispendieux par rapport à un équivalent importé, mais pèse bien le pour et le contre.

Vois au-delà du prix du bien.
Le produit d’ici réduit l’empreinte écologique de ton achat, et assure un travail à des gens ici, dans des conditions de qualité.

Ça vaut son pesant d’or, non?

Il est grand temps de changer notre vision du moindre coût pour voir tous les avantages d’acheter local et de qualité!

Comment encourager l’achat local au quotidien

  • Privilégie d’acheter auprès de magasins locaux plutôt qu’auprès des grandes chaînes
  • Si tu dois choisir une grande chaîne, préfère une chaîne dont le siège social est au Québec, ou au Canada
  • Parle de tes commerces locaux autour de toi : amis, famille, réseaux sociaux
  • Laisse des avis positifs à propos de tes entreprises favorites partout où c’est possible (Google, sites web, réseaux sociaux, etc.)
  • Fais ta liste de souhait pour les Fêtes, ton anniversaire ou toute autre occasion de recevoir des cadeaux avec des suggestions d’entreprises locales
  • Prend le temps de t’informer sur l’origine et la confection des produits et aliments que tu consommes régulièrement et de ceux qui nécessitent un investissement important, comme la construction ou la rénovation d’une résidence.
  • Profite des journées spéciales dédiées à l’achat local au Québec, comme la Journée J’achète un livre québécois ou la journée Je Dépense Local
  • En saison, profite des marchés fermiers locaux
  • Visite les marchés d’artisans régulièrement

Participer à l’économie locale sans se ruiner

Encourager vos artisans et entreprises locales sans dépenser

Ton budget ne te permet pas d’acheter local aussi souvent que tu le voudrais? Il y a aussi plusieurs façons d’aider tes commerces favoris sans dépenser.

  • Aime, commente et partage leurs publications régulièrement
  • Tague un ami sur une publication
  • Abonne-toi à leur infolettre
  • Participe à un concours
  • Parle d’eux autour de toi dès que l’occasion se présente
  • Laisse un avis positif à propos de leurs produits ou commerce
  • Inscris leurs produits sur ta liste de cadeaux
  • Fais-les découvrir à tes proches

Consommer moins, mais mieux, c’est la voie de l’avenir! Vive l’achat local au Québec!

Publié sur Laisser un commentaire

Nouveaux points de vente recherchés

Taille & Retailles est déjà présente dans plusieurs points de vente avec ses produits zéro déchet, mais aimerais agrandir son bassin clientèle au Québec entier.

Ça me permettrait de rejoindre encore plus de gens comme toi, pour les aider à faire leur part pour l’environnement.

Les avantages pour le détaillant

Choisir Taille & Retailles pour son entreprise, c’est :

  • Des tarifs avantageux
  • Un approvisionnement simple et rapide
  • Des produits entièrement conçus et fabriqués au Québec
  • Des retours sans soucis advenant un défaut de fabrication du produit
  • Un grand choix de tissus, qui se renouvellent dans le temps
  • Des outils fournis pour la présentation en boutique
  • Du soutien pour l’éducation de votre personnel et de vos clients
  • Une présentation écologique et minimaliste des produits : étiquette de carton recyclé et recyclable et crochet simple pour suspendre
  • Une section réservée du site web pour tous les outils utiles aux partenaires

Connais-tu des endroits qui pourraient revendre mes produits écologiques faciles à adopter?

Profil recherché : boutique locale, axée sur le zéro déchet ou ayant ce point à coeur, avec une clientèle majoritairement féminine, de 25 à 55 ans. Mes produits se marient bien avec la vente de vrac alimentaire et/ou produits ménagers.

Je prends toutes les suggestions. Envoie-moi un courriel si tu as une idée, ou même si tu es toi-même propriétaire d’une boutique.

P.S. Si tu connais le-a propriétaire, donne-moi son nom, ça aide pour un contact plus direct. 😉

Merci de m’aider à faire connaître les produits Taille & Retailles autour de toi. Ensemble, nous ferons une différence pour notre belle planète!

Publié sur Laisser un commentaire

Le sac à pain réutilisable : parfait pour conserver le pain frais

Garder le pain frais dans un sac à pain réutilisable Taille & Retailles

Si tu es à la recherche du meilleur sac à pain réutilisable pour conserver ton pain frais, ne cherche plus! Tu as trouvé juste ici, chez Taille & Retailles.

Choisir le réutilisable plutôt que le jetable

Sac à pain miche Taille & Retailles

Fais-tu ton propre pain? 🍞 Ou les achètes-tu à une petite boulangerie locale? 👨‍🍳 Dans les 2 cas, tu peux éviter les sacs de plastique jetables pour réduire ton empreinte écologique.

Il te suffit d’utiliser un sac à pain réutilisable. Fait de tissu imperméable, il remplace avantageusement les sacs de papier et de plastique pour la conservation et la congélation du pain.

Mieux qu’un sac de papier ou qu’un sac de plastique, en plus d’être meilleur pour l’environnement

Quand on parle de pain, que ce soit un bon pain maison, ou celui de ta boulangerie locale, le niveau d’humidité est critique pour sa conservation. 💦

Les sacs de papier laissent le pain respirer quand il est encore chaud. Mais après ça, il sèche très rapidement. 🏜️

Le sac de plastique jetable, lui, fait bien pour la conservation. Mais si le pain est encore chaud lorsqu’il y est placé, ou si on le dégèle dans ce sac, il a tendance à moisir plus rapidement. 🙅

Il n’y en a donc aucun des deux qui soit parfait.

C’est pour ça que dans le design de mon sac à pain réutilisable, j’ai tenté d’obtenir le meilleur compromis entre les 2 types de sacs.

  • J’ai choisi du tissu PUL imperméable, pour couper la circulation d’air, un peu comme avec le plastique. ☔ Le tissu est sécuritaire pour l’usage alimentaire, bien entendu!
  • J’ai préféré un bouton pression avec un rebord qui se chevauche, plutôt qu’un zip, pour obtenir une certaine étanchéité, mais pas trop.
  • Je fais des coutures retournées, comme dans tous mes sacs alimentaires, pour limiter la circulation d’air et éviter que de la nourriture reste collée dans les coutures.
Garder le pain frais dans un sac à pain réutilisable Taille & Retailles

Bref, tout ce qu’il faut pour obtenir le meilleur niveau d’humidité pour conserver le pain frais le plus longtemps possible!

2 formats pratiques de sac à pain réutilisable

J’offre deux formats standards de sac pour conserver le pain : Baguette 🥖 et Miche 🍞.

🥖 Comme tu t’en doutes certainement, le format baguette est plus long et étroit. Il mesure 18 cm de large par 56 cm de long (7″ x 22″). Je l’ai fabriqué de façon à ce qu’il puisse y entrer 2 baguettes du Costco. J’utilise régulièrement ce format pour congeler mes baguettes.

🍞 Le format miche, quant à lui est plus large et plus court. Il mesure 23 cm de large par 46 cm de long (9″ x 18″). Il est parfait pour les miches standard du commerce.

Les sacs à pain réutilisables Taille & Retailles sont offerts en 2 formats standard

Aussi disponibles sur mesure

Sac à pain réutilisable disponible sur mesure

Oui, mais… mon pain maison, moi, il n’est pas standard! 🍞 Tes 2 formats standards ne conviennent pas.

Une cliente

Ce n’est pas grave! Je ne fais pas de discrimination sur basé sur la forme et la taille. 🙃

Alors écris-moi et je pourrai te faire un estimé pour un sac sur mesure. 😉 Je n’ai besoin que des dimensions de ton pain.

Un sac à pain sur mesure est plus abordable que tu pourrais penser.

Puisque j’ai déjà mes machines ajustées pour ce type de produit, le seul supplément est la quantité de tissu, et un peu de temps pour calculer et couper des pièces de dimensions différentes de mon habitude. Bref, ça ne coûte pas cher de demander un estimé, tu pourrais être agréablement surprise. 😉

Les sacs à pain en tissu PUL peuvent aussi servir à la congélation

Le savais-tu?

Tous les sacs alimentaires réutilisables peuvent servir à la congélation. Le tissu utilisé pour les sacs alimentaires Taille & Retailles ne sont pas altérés par le froid. Ils peuvent donc être utilisés au congélateur sans inquiétude, peu importe le format. ❄️

Tu peux donc sans crainte congeler ton pain dans un sac réutilisable, sans autre forme d’emballage.

Sac alimentaires en PUL ne craignent pas le froid et peuvent être utilisés pour la congélation

Connais-tu le truc pour obtenir une baguette aussi fraîche que si elle sortait du fourneau du boulanger alors qu’elle était congelée?

Il suffit de la passer congelée sous l’eau du robinet (oui oui, carrément mouillée) et de l’envoyer au four à 325°F pour 10-12 minutes.

Elle sera parfaite : croquante dehors et tendre à l’intérieur! 😋

Que ce soit tes pains 🍞, tes baguettes 🥖, tes bagels 🥯 ou tes viennoiseries favorites 🥐, les sacs à pain Taille & Retailles seront tes alliés pour la conservation et la congélation!

Le petit PLUS de Taille & Retailles

Savais-tu que chaque sac alimentaire Taille & Retailles a une étiquette identification? Une exclusivité tellement pratique!

Tu peux donc écrire avec un feutre lavable (Tsé les feutres de tes enfants qui traînent partout dans la maison? 🤦) soit le contenu, soit la date de congélation, et ça partira au prochain lavage du sac. Eh oui! Facile de même. 😇

Donc ton chum ne pourra pas se plaindre qu’il ne sait pas ce qu’il y a dans le sac parce qu’il ne voit pas au travers… #jaicemodeledegars 🤷

Quand je te dis qu’avec Taille & Retailles, le bonheur est dans les détails! 💚

Les sacs à pain réutilisables sont facilement lavables à la machine

Les sacs alimentaires sont vraiment faciles d’entretien, peu importe le format.

🚤 Le lavage express : Dans l’eau de vaisselle 🧽, on éponge un peu dans un linge à vaisselle, puis on suspend à l’envers. Personnellement, j’utilises des pinces à aimant sur ma hotte de poêle. C’est sec en quelques heures.

🤿 Le lavage en profondeur : Dans la machine à laver, tournés à l’envers, dans la brassée de ton choix. Pour le séchage, on suspend de préférence, ou on envoie à la machine à basse température, après les avoir remis à l’endroit.

Sacs alimentaires et couvre-bols Taille & Retailles : entretien facile à la machine à laver

Mais ne gaffe pas comme moi… retourne le sac avant de le laver!

Sac à pain imperméable : retourner le sac pour laver

Il faut toujours retourner les sacs à pain ou les autres sacs alimentaires imperméables avant de les mettre à la machine à laver. 🔃 Sinon, gare aux miettes ramollies! 🤮

Les coutures intérieures sont doublées, pour éviter que de la nourriture y reste collée et pour augmenter l’imperméabilité, mais si le sac n’est pas retourné pour le lavage, le résultat est assez yark!

Penses-y lors de ta prochaine brassée! 😜

Une superbe idée cadeau zéro déchet

Maman est boulangère à ses heures? 🍞 Offre-lui de quoi conserver ses bons pains maison sans plastique jetable! 🤩

Les sacs à pain Taille & Retailles sont imperméables et peuvent être utilisés tant sur le comptoir qu’au frigo ou au congélateur.

Je sens d’ici la bonne odeur du pain frais! 😋

Publié sur Laisser un commentaire

Mets-tu tes priorités à la bonne place dans tes efforts pour réduire ton impact environnemental? 🌳

Fais-tu les bons choix pour réduire ton impact?

C’est fou comme il y a des différences entre ce que les gens en général perçoivent comme important, et ce que les experts considèrent vraiment important. ‼️

Alors si tu as peu de temps et d’énergie à consacrer à des gestes pour aider l’environnement, voici où mettre tes priorités, selon cet intéressant article de Protégez-Vous :

  1. Dans l’alimentation : réduire la consommation de produit d’origine animale, surtout la viande rouge. 🥩
  2. Dans les transports : Marcher, utiliser le vélo ou emprunter les transports en commun lors des déplacements quotidiens. 🚲 🚌
  3.  Encore en alimentation : Éviter le gaspillage alimentaire. 🚌
  4. Dans ta consommation : Réduire l’achat de produits et éviter la surconsommation. 🤑
  5. Dans ton espace de vie : Avoir une habitation bien isolée. 🏡

J’avoue que je travaille fort à diminuer notre consommation de viande, mais que je manque rapidement d’idées en matière de recettes végétariennes. Depuis longtemps, quand je pense à un menu, c’est d’abord la protéine qui me vient en tête, et que c’est souvent de la viande. 🙊

Je remplace aussi souvent que possible la moitié de la viande hachée d’une recette par des lentilles, et on alterne entre les burgers “normaux” et végés, ou on mange des pâtes et de la salade plus souvent, mais ça me semble un peu répétitif. Ce n’est tellement pas dans nos moeurs de Nord-Américains… 🙈

As-tu des idées de recettes, ou des sites de recettes végés à me proposer? Comment arrives-tu à diminuer ton impact écologique dans ton assiette?

Pour lire tout l’article, c’est ici –> https://www.protegez-vous.ca/maison/consommation-durable#submenu-item-597371

Publié sur Laisser un commentaire

Sais-tu quoi faire de tes textiles usagés?

Depuis que la loi interdisant l’utilisation des textiles usagés pour le rembourrage a été abrogée à l’automne 2021, quelques projets de recyclage textiles sont en développement au Québec. Mais ce n’est pas encore gagné, loin de là. 😶

En attendant, voici ce que tu peux faire avec tes textiles usagés :

  • ⬇️ Réduire à la source : Acheter moins, de meilleure qualité, de préférence local ⚜️
  • 🔄 Réutiliser : Revendre ou donner les tissus en bon état qui ne te sont plus utiles
  • ♻️ Recycler : Te joindre à un projet en développement pour trouver des nouveaux débouchés
  • 🤧 Valoriser : Faire des guenilles, des mouchoirs lavables, des tawashis, des emballages cadeaux réutilisables, etc
  • 🗑️ Jeter : Malheureusement, le reste va finir à l’enfouissement, comme environ 50% des textiles utilisés au Québec chaque année.

Un document intéressant à consulter pour continuer ta réflexion, par Recyc-Québec (2018) : https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/sites/default/files/documents/Fiche-info-textile.pdf

Et un autre article qui dresse la table par rapport à notre situation au Québec et les espoirs que nous avons un jour de voir plus de confections avec du textile recyclé : https://www.ledevoir.com/economie/640563/les-balbutiements-de-la-filiere-du-recyclage-des-vetements

Publié sur Laisser un commentaire

🐋 11 mai : Journée mondiale des espèces menacées

Savais-tu que, juste au Québec, nous avons 20 espèces fauniques menacées, et 18 espèces vulnérables, et plusieurs autres qui risquent d’être ajoutées à la liste sous peu? 😢https://mffp.gouv.qc.ca/la-faune/especes/especes-menacees-vulnerables/

Voici 6 gestes concrets à adopter pour protéger la faune:

  • Faire part des observations de ces espèces
  • Respecter les bonnes pratiques de chasse, de pêche et de piégeage
  • Dénoncer les actes illégaux à SOS Braconnage
  • Être vigilant devant les espèces envahissantes
  • Laisser les animaux sauvages dans la nature
  • Aider un organisme qui œuvre à la protection de la faune et de ses habitats

🪄 Si tu pouvais sauver d’un coup de baguette magique une espèce menacée, laquelle serait-elle?

Publié sur Laisser un commentaire

Les cadeaux écolos préférés des enseignant-es et éducatrices

Si vous avez des personnes qui s’occupent d’enfants dans la famille, vous savez qu’ils reçoivent du chocolat et des produits de bain à la tonne à chaque année. Voici quelques idées originales et écologiques pour faire changement et vous démarquer!

1. CARTE DE REMERCIEMENT à faire soi-même

LE cadeau préféré des professeurs et éducatrices, c’est sans contredit celui où l’enfant y a mis tout son coeur et son talent. Personnalisez la carte selon l’événement, l’âge de l’enfant et les centres d’intérêt de la personne qui la recevra.

Votre cadeau sera d’autant plus apprécié qu’il sera personnalisé.

Source image : Pinterest

2. SAC À COLLATION MOTS DOUX par Artisanat le trèfle à 4 feuilles

Voici un cadeau écolo et pratique qui sera apprécié par les professeurs et éducateurs/trices. Faits de tissus imperméables aux motifs exclusifs, ils contiennent des phrases de remerciements qui feront chaud au coeur de ceux qui les recevront à chaque utilisation.

6,99$

https://treflequatrefeuilles.com/products/sac-a-collation
https://www.facebook.com/trefle4feuilles

3. SIGNET POMME EN CORDE DE GUITARE par Do Re Mi Bracelets etc.

Ce petit signet en forme de pomme fera un cadeau pratique, joli, original et écologique… quoi de mieux!? Fabriqué entièrement avec une corde de guitare qui a jadis fait de la musique, il comblera le coeur d’un prof à l’oreille fine!

14,00$

https://doremibraceletsetc.ca/products/apple-shaped-guitar-string-bookmark
https://www.facebook.com/doremibraceletsetc/
https://instagram.com/doremibraceletsetc

4. SAC D’ACHATS PLIABLE par Créations VP

Ce sac réutilisable se ferme en petite pochette. Facile à glisser dans le sac à main, la porte de la voiture ou dans la valise lors de voyage. Vous ne serez jamais pris au dépourvu lors de petites commissions.

15,00$

https://www.facebook.com/creationsvp2810

5. TRIO DE COUVRE-BOLS RÉUTILISABLES par Taille & Retailles

Pratiques, écologiques, et faciles d’entretien, car lavables en machine, les couvre-bols réutilisables remplacent avantageusement la pellicule plastique dans la cuisine. La personne qui s’occupe de votre enfant au quotidien vous sera reconnaissante de ce cadeau original et utile qui mettra de la couleur dans sa cuisine pour plusieurs années à venir!

25,95$

https://tailleetretailles.ca/produit/cb3lasagne/
https://facebook.com/taille.retailles
https://instagram.com/tailleetretailles

Guide cadeaux écolos 2021 - couverture

Pour voir les 5 autres sections du Guide Cadeaux Écolos 2021, suivez les liens suivants :