Publié sur Laisser un commentaire

Zéro déchet : par où commencer?

Comment commencer une démarche zéro déchet?

C’est toujours une bonne idée de bien analyser tes habitudes avant de commencer une démarche zéro déchet. Ça te permettra de mettre tes énergies là où ça aura le plus d’impact sur ton empreinte écologique.

Zéro déchet : un terme qui fait parfois peur

Quand on mentionne le terme “zéro déchet”, la première image qui vient en tête est souvent celle des personnes qui ont une démarche extrême de décroissance. Mais le zéro déchet imparfait est possible et même beaucoup plus réaliste pour la grande majorité des gens.

Mieux vaut des milliers de personnes pratiquant le zéro déchet imparfaitement qu’une poignée de personnes le pratiquant parfaitement.

Chaque goutte compte pour former un océan. De la même façon, chaque geste que tu poseras, s’il est répété par des milliers de personne, fera une différence à l’échelle globale. C’est le pouvoir du NOUS.

Se fixer des objectifs réalistes

Une des clés du zéro déchet réussi, c’est d’adapter ses actions à son style de vie. De choisir les actions qui feront une plus grande différence sur notre empreinte et qui sont raisonnables pour soi et sa famille. Ça demande un certain temps d’introspection et de réflexion.

Par exemple, si tu n’as déjà qu’une voiture et travaille de la maison, avoir un véhicule électrique ne changera pas tant ton empreinte. Par contre, si tu garde ton chauffage à 25°C tout l’hiver, mais t’habille en été à l’année, ça, c’est un geste qui fera une différence.

Chacun a ses forces et ses faiblesses. Ça ne sert à rien de copier les autres, ou de les juger pour les gestes qu’ils font ou ne font pas. Mieux vaut adopter des changements que tu pourras maintenir à long terme que de les abandonner après quelques semaines car trop difficiles pour toi.

Faire le tour de ses déchets

Débuter une démarche zéro déchet. Quel est votre plus gros volume de déchet?

Commence par regarder tes poubelles. Est-ce que c’est ton compost, ton recyclage ou tes déchets qui prennent le plus de place? Qu’est-ce que tu pourrais facilement éliminer ou au moins réduire?

Par exemple, quand j’ai commencé, j’ai réalisé que je consommais BEAUCOUP de bouteilles d’eau pétillantes en plastique. 5-6 par semaine facile. J’ai donc remplacé ces bouteilles jetables par un Soda Stream. Je fais maintenant mes bouteilles d’eau pétillante avec de l’eau du robinet et quelques gouttes de jus de citron ou de lime.

Boum! Un bon 500g de plastique de moins par semaine dans mon bac avec moins de 10 minutes d’implication par semaine.

En analysant tes poubelles, tu pourras déterminer ce que tu produis le plus, et ensuite déterminer les gestes qui auront le plus d’impact avec un minimum d’implication.

Faire le tour de ses habitudes de consommation

Es-tu du genre économe ou dépensière? Est-ce que ta garde-robe déborde de vêtements que tu ne portes pas? Combien de kilomètres parcours-tu annuellement avec ta voiture à essence? Consomme-tu beaucoup de repas pour apporter ou à livrer? Jette-tu beaucoup de nourriture qui n’a pas été consommée assez vite? Ce sont des questions à se poser pour analyser les endroits où il y a place à l’amélioration.

Même chose pour les aliments et autres produits. Pour savoir lesquels ont une plus grande empreinte écologique, il faut considérer le cycle de vie complet. L’AQZD t’explique comment c’est fait dans cet article très intéressant.

Quelques pistes de solutions pour commencer le zéro déchet

Voici quelques endroits où commencer ou continuer sa démarche zéro déchet. Il est relativement facile de réduire sa consommation de produits jetables avec ces trucs et astuces.

Top 5 du zéro déchet facile

Découvre mon top 5 des actions zéro déchet faciles à adopter dans cet article.

Mieux recycler

Guide de recyclage par Laura Beaudoin

Envoyer tous nos déchets au recyclage dans l’espoir qu’ils seront recyclés risque plutôt de container d’autres matières recyclables et surcharge les centres de tri.

Bien s’informer sur ce qui va au bac et ce qui va à la poubelle permet de s’assurer que nos matières seront mieux recyclées.

Acheter en vrac ou en gros format

À la fois écologique et économique, remplacer de petits formats jetables après usage par du vrac ou même des gros formats est une bonne façon d’avoir un impact positif sur la planète.

Il te suffit par la suite de faire des portions dans des contenants réutilisables pour les lunchs.

Tu t’inquiètes de la salubrité des aliments achetés en vrac? Lis le guide d’hygiène et de salubrité de l’AQZD. C’est plutôt simple et logique, tu vas voir.

Éliminer les sacs de plastique refermables de type Ziploc

Combien de sacs jetables achètes-tu dans une année? Tu pourrais être surprise combien ça peut monter vite. Les remplacer par une alternative réutilisable est pratique et même économique!

Découvre tous les détails dans cet article.

Réduire le gaspillage

Maximiser l’usage des ressources, c’est écologique et économique. Tu peux par exemple économiser le savon dans la douche ou te procurer des articles faits de retailles.

La cuisine est un endroit où beaucoup de gaspillage se passe. Découvre des trucs pour contrer le gaspillage alimentaire.

Réparer au lieu de jeter

Des vêtements aux électroménagers, en passant par les vélos, plusieurs objets peuvent être réparés pour allonger leur durée de vie. D’ailleurs, si tu cherches une couturière pour des altérations dans le coin de Vaudreuil-Dorion, pense à moi!

Trouver une deuxième vie aux textiles usagés

Faire le recyclage des vieux vêtements : faire des mouchoirs lavables.

À bout des poubelles remplies de mouchoirs de papier à peine utilisés durant la saison des rhumes ou des allergies? Tu aimerais remplacer les mouchoirs jetables par quelque chose de plus durable et plus doux pour le nez?

Les mouchoirs lavables sont géniaux pour ça. Et la façon la moins dispendieuse et la plus écologique de le faire, c’est de transformer tes vieux vêtements en mouchoirs. Je t’explique comment le faire dans cet article.

Faire un jardin et composter à la maison

Rien de tel pour initier les enfants à la nature que d’avoir un jardin à la maison. Et tant qu’à faire, utiliser son propre compost est facile et écologique.

Baignade estivale plus écologique

Comment se rafraîchir par une bonne baignade en été tout en minimisant notre empreinte écologique? Lis cet article pour des trucs pour rendre ta baignade plus écologique.

Zéro déchet en camping

Défi camping zéro déchet : des trucs pour réduire ton empreinte environnementale en camping

Profiter de la nature sans polluer, ce n’est pas sorcier. Consulte cet article pour tous les trucs et astuces pour du camping zéro déchet.

Zéro déchet à l’école

Que ce soit pour la rentrée scolaire ou pour les cadeaux de fin d’année, il y a moyen de réduire son impact environnemental à l’école comme à la maison.

Faire des cadeaux de Noël à saveur écolo

Le Temps des Fêtes apporte toujours une certaine frénésie d’achats. Choisir des cadeaux durables et écologiques est une façon de réduire l’impact écologique de cette période de l’année. À chaque année, je publie un guide-cadeaux écolos. Consulte-le pour t’inspirer.

P.S. Si tu es abonnée à l’infolettre, tu recevras le guide-cadeaux en primeur à chaque année.

Fêter Pâques en réduisant ses déchets

Peu importe l’occasion, il est important de réfléchir à son impact écologique. Je t’ai préparé quelques trucs pour réduire l’impact des festivités pascales.

Bien commencer une démarche zéro déchet en 3 étapes faciles

Si on résume, il suffit de suivre ces 3 étapes faciles pour initier une démarche zéro déchet.

  1. Analyser nos habitudes et identifier un point à améliorer de façon réaliste et adaptée à notre style de vie.
  2. S’informer et modifier cette habitude jusqu’à ce qu’elle soit bien intégrée à notre quotidien.
  3. Recommencer à l’étape 1. 🙂

N’oublie pas de rester bienveillante envers toi-même et ton entourage durant ces changements. Chaque geste compte!